To do Things with Words / Edition

EDITION suite à l’exposition « To do Things with Words ».

Cette édition fait suite à une résidence de commissariat d’exposition de Doriane Spiteri à la Hong Hub residency de Bangkok, au cours de laquelle elle a réalisé l’exposition « To do Things with Words » à la Buffalo Bridge Gallery en août 2016. 
A travers un texte évoquant les usages du langage par les artistes depuis les années 1960, des entretiens d’artistes rencontrés en Thaïlande et l’archive d’une performance, cette édition propose de réfléchir à la manière dont les artistes peuvent employer le langage dans leurs oeuvres et aux engagements politiques qu’implique cette pratique. 

Directeur d’ouvrage & coordination de publication : Collectif Contrefaçons / Doriane Spiteri
Conception graphique : Pauline Desmoulières
Lectorat & corrections : Maëlys Moreau, Ekarat Tosomboon Traductions : Sanisa Tulyasukh
Impression : Identic à Rennes. Janvier 2017.

Remerciements :
Damrongsak Likphan, Laure Mathieu, Piyarat Piyapongwiwat, Camille Bondon, Damien Marchal, Gaëlle Rétiere, Elise Sorin, Satit Raksasri, Sompong Tawee, Sanisa Tulyasukh.
Hong Hub residency, Buffalo Bridge Gallery, Jeunes à Travers le Monde, PHAKT – Centre culturel Colombier, Ville de Rennes.

Lancement d’édition
Jeudi 26 janvier 2017 18h-21h

Que peut-on fabriquer à partir du langage ? Quelles créations possibles dans un espace de dialogue ? De 18h à 21h, dans le cadre de l’exposition Ludi-Cité, venez jouer autour du langage et de la conversation !

A l’occasion du lancement de son édition To do Things with Words, le collectif Contrefaçons a invité des artistes et commissaires d’expositions à activer des œuvres et protocoles de jeux sur le langage, la voix et la conversation.

Invitations :

Activation du TBC Game réalisé par The Big Conversation Space (Clémence de Montgolfier + Niki Korth). TBC Game est un jeu de société qui invite les participants à converser librement en adoptant différents « rôles » conversationnels sur des sujets allant de l’intime au public, en passant par l’absurde et le politique.

Activation de l’œuvre Métavoix de Fred Murie : au moindre son, ce recueil s’ouvre et dévoile les phrases qui défilent et se superposent. Par la voix émise, le spectateur peut accéder à la lecture de cette chorale polyphonique faite de souvenirs et de réflexions portant sur la voix.

Version participative du projet Esquisses d’Isabelle Henrion : des descriptions d’oeuvres d’art exposées aux déformations et décalages propres à la transmission orale – autrement appelé principe du téléphone arabe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.